Quelle distinction faut-il faire entre vente et marketing ?

Concrètement, les activités de marketing et de vente ont bien évidemment le même objectif, c’est-à-dire de générer des revenus tout en al d’une organisation. Et bien qu’ils soient interdépendants, il n’est pas rare de voir des gens qui les confondent alors que ce sont deux disciplines par essence bien différentes et qui mobilisent bien évidemment des compétences qui sont aussi différentes.

La vente, qu’est-ce que c’est exactement ?

Les activités de « sales » ou de ventes en français se focalisent surtout sur la vente directe. Pour faire simple, les ventes se situent à la fin d’un processus entamé par le marketing. Eh oui, les activités marketing et les ventes doivent se collaborer pour l’obtention d’un résultat optimal. Les vendeurs vont donc faire en sorte de suivre de plus près les leads en exécutant les stratégies mises en place par le service marketing. Via ces stratégies, le vendeur pourra transformer facilement les leads en de véritables clients. Il convient de prouver à ces leads-là que les produits et services proposés par l’entreprise correspondent parfaitement à leurs besoins et attentes. Dans un environnement B2B, cela implique bien évidemment une interaction directe du commercial avec les clients potentiels.

Le marketing, de quoi parle-t-on ?

Le marketing, comme son nom l’indique, se consacre essentiellement sur le marché ou « market » en anglais. C’est en effet un processus qui doit intervenir avant la vente dans l’objectif de faciliter davantage cette dernière. C’est pourquoi la vente et le marketing sont deux disciplines qui vont parfaitement de pairs et sont indissociables. Contrairement au commercial qui est en contact avec le client, le marketeur, lui, détecte les besoins et les attentes des consommateurs pour ensuite créer des produits et services qui répondent directement à ces besoins et attentes. Qui plus est, il est aussi chargé de la mise en œuvre de divers outils de communication comme les brochures, catalogues, dépliants publicitaires… dans le but d’attirer les prospects ou les leads vers l’entreprise. Bref, le marketing d’un produit c’est sa plutôt sa promotion mais non sa vente.

La vente et le marketing : deux éléments inséparables !

On peut dire que le marketing s’agit d’une sorte de coup de pouce pour les ventes ! Une stratégie marketing bien élaborée permet de rendre la vente plus facile. Et c’est bel et bien le marketeur qui crée des opportunités pour le département vente : mise en place d’un processus de commercialisation comprenant la conception de produit et service, la publicité… C’est le vendeur qui prend ensuite le relais pour conclure la vente.

Comment améliorer l’expérience client de votre entreprise ?
Les astuces pour augmenter ses ventes