Comment ouvrir un site e-commerce ?

Avec la multiplication des plateformes permettant de mettre sur pied une boutique en ligne, de plus en plus d’entrepreneurs sont aujourd’hui attiré par l’e-commerce. Et comme pour la création d’une entreprise physique, la création d’un site commerce performant résulte bien sûr d’une succession d’étapes qui doivent être optimisées pour lancer l’activité dans les meilleures conditions.

Bien se préparer avant de se jeter à l’eau !

De plus en plus de gens sont devenus adeptes des achats en ligne sachant que les habitudes de consommations ont radicalement évolué. En parallèle, les boutiques en ligne se multiplient sans cesse et qui font même la guerre pour arriver en tête dans les moteurs de recherches. La concurrence est donc rude ! Du coup, par rapport à cela, il convient de se poser en amont les bonnes questions avant de se lancer. Ensuite, il faut définir les objectifs de votre site e-commerce tout en réalisant une étude approfondie de marché. Essayez de comprendre les habitudes de consommations ainsi que les besoins des clients potentiels, car cela vous permettra d’élaborer les offres de produits et services adéquates. Ensuite, vous devez mener une étude concurrentielle pour ainsi anticiper les menaces qui pèsent sur votre marché. Vous devez également vous renseigner sur vos fournisseurs pour toujours avoir un stock de produits à vendre. Et enfin, il ne faut jamais oublier de dresser un cahier de charges ou plus précisément un business plan qui vous servira de référentiel durant la création de votre boutique en ligne. Ce business plan est vraiment crucial pour séduire efficacement vos investisseurs.

Choisir un hébergeur pour le site web

Pour éviter de faire fuir les prospects, vous devez faire en sorte que votre boutique en ligne soit performante et rapide. Bien sûr, la lenteur du chargement est l’une des raisons qui poussent les internautes à aller voir ailleurs. C’est pourquoi il faut bien choisir votre hébergeur. Pour un site e-commerce, le mieux est de miser sur un back-office plus robuste doté d’une capacité de stockage de données plus conséquentes. Donc, veuillez à tout prix éviter les offres gratuites d’hébergement web étant donné qu’elles sont surtout destinées à un site personnel ou à un blog… D’autre part, préférez également un hébergeur en mesure de traiter instantanément vos demandes au risque de vous confronter à des pannes qui peuvent mettre hors service votre site. En effectuant le processus de création de votre site, n’oubliez pas de penser aux utilisateurs de smartphone ou de tablette.

Trouver un nom à votre site tout en choisissant le statut juridique

Le choix d’un nom d’une boutique ne doit pas se faire par hasard ! Vous devez trouver quelque chose de percutant qui peut capter facilement l’attention des internautes et qui sera facile à retenir. Avant de finaliser votre choix, veuillez d’abord vérifier la disponibilité du nom. Pour ce qui est du choix du statut juridique, vous avez normalement plusieurs options, notamment la SARL, l’EURL, laSAS, la micro-entreprise, et ainsi de suite. Et pour finir, il ne faut pas oublier de déclarer auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) votre activité sans oublier la rédaction des mentions légales et conditions générales de vente.

Les banques en ligne, une nouvelle tendance qui s’impose